yeshoua ha mashiah revient

yeshoua ha mashiah revient

Philippiens 4: 11,12,13. - Pensée biblique.

                " J'ai appris... Je sais vivre...Je peux tout."

 

                          Philippiens 4: 11; 12; 13.

 

 

 

 

               En écrivant aux Philippiens, Paul rend témoignage à trois grâces spirituelles.

 

             " J'ai appris à être satisfait dans ma situation." Le grand apôtre des non Juifs lui-même a dû

 

 " apprendre ", au cours de sa vie et de sa marche avec D.ieu. Il acceptait les enseignements que lui

 

donnaient certaines expériences, et il apprenait de celui qui est doux et humble de coeur. Sa vie a été

 

enrichie, sanctifiée et fortifiée.

 

               Soyez prêt(e) à apprendre, à profiter des leçons que le Seigneur vous donne, et alors votre vie 

 

ne restera pas stationnaire. Chaque jour de sa vie, Paul avait quelque chose à apprendre et à enseigner.

 

Il pouvait dire aux Philippiens ( 4: 9 ): " Ce que vous avez appris, reçu et entendu de moi et ce que vous

 

avez vu de moi, mettez-le en pratique. Et le D.ieu de la paix sera avec vous."

 

               " Je sais vivre dans la pauvreté et je sais vivre dans l'abondance."  Sa souplesse et son humilité

 

permettait à Paul de vivre selon D.ieu. Il savait qu'en lui il y a assez de grâce pour que nous vivions

 

"satisfait", même dans la pauvreté, car elle nous permet d'apprendre à mieux connaître notre Seigneur,

 

son secours et sa bénédiction. En cela, il suivait simplement l'exemple du Sauveur qui " s'est humilié

 

lui-même en faisant preuve d'obéissance jusqu'à la mort, même la mort sur la croix" ( Philippiens 2:8).

 

Il savait vivre dans l'abondance sans en faire un abus, mais de façon à ce que les autres en aient tout

 

le profit. Il savait effectivement vivre pour D.ieu en toute circonstance.

 

            " Je peux tout par celui qui me fortifie." En étant dans la volonté divine et en suivant les 

 

instructions du Seigneur, l'apôtre savait que rien ne lui était impossible. Aucune circonstance, aucune

 

difficulté ni aucune épreuve ne restaient sans solution. Il y faisait face avec la puissance de son  D.ieu.

 

Il savait qu'il ne serait pas abandonné et que le Seigneur était avec lui en toute réalité.Il connaissait

 

la puissance divine du Ressuscité et puisait toute sa force en lui.

 

             Sachons avoir la même attitude, et le D.ieu de l'apôtre pourvoira à tous vos besoins  " avec gloire"

 

 (Philippiens 4: 19).

 

 

1003.jpg

 



29/11/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi