yeshoua ha mashiah revient

yeshoua ha mashiah revient

Restez simple C'est au coeur humble que D.ieu répond ! - Bobby Conner

L’Esprit de D.ieu m’a parlé et dit, «La chose la plus profonde que tu puisses faire est de rester simple!» Un des moyens les plus rapides de détecter un système religieux mis en place par l’homme est qu’il pousse les gens à être actifs, extrêmement occupés, à travailler dur et à rendre compliqué et complexe ce que D.ieu avait prévu d’être simple.

Notre quête devrait toujours être de maintenir et de préserver, à tout prix, un cœur d’enfant. Certes nous devons donner des signes de maturité, mais dans notre cheminement, nous ne devrions jamais perdre notre nature d’enfant dans notre marche avec Mashiah (Le Messie). Souvenez-vous que «D.ieu résiste aux orgueilleux, mais qu’Il fait grâce aux humbles»(1 Pi. 5.5).

Une question pertinente fut posée à Yeshoua (Jésus),«Qui donc est le plus grand dans le royaume des cieux?» C’est très important que nous comprenions Sa réponse en Matt 18. 1–5 :

«En ce moment, les disciples s’approchèrent de Yeshoua (Jésus), et dirent : Qui donc est le plus grand dans le royaume des cieux? Yeshoua (Jésus), ayant appelé un petit enfant, le plaça au milieu d’eux, et dit : Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des cieux. C’est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux. Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même.»

Cette réponse du Seigneur est totalement opposée à la façon de penser de l’homme. La religion cherche toujours à impressionner les autres avec la connaissance et la maîtrise théologique des problèmes. Pourtant, Yeshoua (Jésus) révèle qu’un humble cœur d’enfant est plus grand dans le ciel.

Ce passage nous donne une compréhension de notre besoin de devenir humble et d’être à l’image d’un enfant, sans pour autant tomber dans l’enfantillage. Il semble que l’humilité de l’enfant et la conversion aillent de pair, quelque soit l’âge. Les enfants se caractérisent en principe par la simplicité, par une profonde confiance et par l’honnêteté. De telles qualités rassemblées dans un homme le conduisirent à Mashiah (Messie) et à la conversion.

LE PROBLÈME : LA NATURE HUMAINE

L’orgueil est un gros obstacle pour devenir à l’image d’un enfant. Il fait partie intégrante de la nature humaine. Les gens font les choses pour s’élever au-dessus des autres. La seule façon d’être comme des enfants est de rejeter toute exaltation personnelle et toute arrogance. C’est un terrible péché que de tomber dans les griffes de l’égocentrisme.

Selon l’Écriture, même les disciples de Mashiah (Messie) luttaient avec ce problème endémique de l’égocentrisme enMc 9. 33–37 :

«Ils arrivèrent à Capernaüm. Lorsqu’il fut dans la maison, Yeshoua (Jésus) leur demanda : De quoi discutiez-vous en chemin? Mais ils gardèrent le silence, car en chemin ils avaient discuté entre eux pour savoir qui était le plus grand. Alors il s’assit, appela les douze, et leur dit : Si quelqu’un veut être le premier, il sera le dernier de tous et le serviteur de tous. Et il prit un petit enfant, le plaça au milieu d'eux, et l’ayant pris dans ses bras, il leur dit : Quiconque reçoit en mon nom un de ces petits enfants me reçoit moi-même; et quiconque me reçoit, reçoit non pas moi, mais celui qui m’a envoyé.»

Nous voyons encore que le sujet des mauvais mobiles est traité en Luc 9. 46-48 :

«Et Il leur dit : Quiconque reçoit en mon nom ce petit enfant me reçoit moi-même; et quiconque me reçoit, reçoit celui qui m’a envoyé. Car celui qui est le plus petit parmi vous tous, c’est celui-là qui est grand.»

UNE PERSONNALITÉ DE CHRÉTIEN

Il faut observer les enfants pour comprendre les instructions de Yeshoua (Jésus) à propos de l’humilité. Leur innocence, leur franchise et leur confiance nous donnent des clefs pour comprendre la signification de l’humilité dans le royaume de D.ieu. Celle-ci se démontre devant D.ieu, mais sa crédibilité est visible dans nos rapports avec les autres quand nous les apprécions à leur juste valeur ainsi que les dons qu’ils apportent à l’œuvre du Royaume. Un des chemins les plus rapides pour être promu spirituellement est d’être un serviteur!

Paul dit qu’il n’essaya pas d’atteindre les gens avec intelligence et des propos éloquents, mais que plutôt il choisit de présenter la personne et la passion de Mashiah (Messie).

«Pour moi, frères, lorsque je suis allé chez vous, ce n’est pas avec une supériorité de langage ou de sagesse que je suis allé vous annoncer le témoignage de D.ieu. Car je n’ai pas eu la pensée de savoir parmi vous autre chose que Yeshoua-Mashiah (Jésus le Messie), et Yeshoua-Mashiah (Jésus le Messie) crucifié. Moi-même j’étais auprès de vous dans un état de faiblesse, de crainte, et de grand tremblement; et ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d’Esprit et de puissance, afin que votre foi fût fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de D.ieu.» (1 Cor. 2. 1-5).

Nous aussi devons élever Mashiah (Messie) et sa croix devant un monde en souffrance. C’est le simple message qui touche profondément tous ceux qui y répondent. Gardez les choses simples !

Bobby Conner
Eagle View Ministries

45528_128201477365080_1174447595_n.jpg



16/09/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi